AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
King of Shadow
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 12/01/2010

MessageSujet: Les Vampires   Mar 19 Jan - 15:50


les buveurs de sang
« Vampires, être immortels se nourrissant de sang humain. »



Les vampires sont des créatures de la nuit, marchant parmi les vivants comme s’ils étaient encore vivants. Mais il n’en est rien. Un vampire est une créature morte depuis sa transformation. Le sang qui coule dans ses veines est du sang démoniaque qui lui permet de bouger, d’agir, et d’accomplir de véritable tour de force. Le seul organe qui fonctionne encore à l’intérieur de leur corps est leur cœur qui permet au sang démoniaque de couler dans chaque veine, mais ses battements sont très faibles et très lents. Le reste de leurs organes vitaux ne sont là que pour faire joli ou simuler qu’ils sont encore humains et vivants. Concernant des petits détails de la vie, les vampires peuvent respirer, imitant ainsi les humains mais n’ont pas besoin d’oxygène pour vivre.

Ceci inclus quelques petits problèmes, si un vampire se pointait à un hôpital, on aurait grand mal à le soigner. Heureusement, les vampires ne connaissent pas ce genre de problèmes puisqu’ils guérissent de toutes les blessures à une vitesse hallucinante sauf exception. Ne connaissant pas la maladie non plus les vampires n’ont à priori aucune raison de se soigner. Mais comme il existe quelques petites faiblesses il existe quelques rares médecins vampires.

S’ils peuvent faire l’amour, ils n’en ressentent aucun plaisir et ne peuvent enfanter. Les vampires ressentent le plaisir de l’orgasme, en plus puissant, que lorsqu’ils boivent du sang. Comme si leur corps leur rappelait par là la nécessité ultime qu’ils ont, à vrai dire la seule nécessité d’un vampire hormis de fuir la lumière du jour. Ainsi donc il arrive que des vampires aient des relations avec des humains, des relations intimes, mais s’ils ne boivent pas leur sang, ils vivent cette relation comme un amour platonique. Et certains vampires choisissent un humain exclusif pour se nourrir, mais sans pour autant ressentir de sentiment à son égard. Cela fonctionne un peu comme les humains, sauf que son partenaire apporte la vie et pas seulement le plaisir.
Reconnaître un vampire

Les vampires possèdent un teint laiteux, presque blanc. Leurs ongles sont brillants. Hormis ces petits détails, les vampires ressemblent en tout point à des humains. Bon ne vous y trompez pas, il existe des vampires noirs ou asiatiques. Si vous cherchez un signe remarquable, il faut attendre que le vampire soit sous l’effet de la Soif, dans ce cas vous verrez ses veines devenir apparentes, leurs crocs s’allonger. Bon ça peut aussi arriver lorsqu’ils sont excités, sexuellement parlant, mais souvent chez eux les deux sont liés. Si vous pensiez les repérer en vaporisant une odeur d’ail, cherchez pas, ils n’aiment pas plus cette odeur que vous et moi. Par contre, ils craignent bien les églises et n’y mettent que rarement les pieds.

Larmes : les larmes des vampires sont teintées de sang.
Odeur : les vampires, dans un endroit clos et chaud, on tendance à sentir. Ils ne sentent pas comme les corps mort. C’est l’odeur de serpents mais ce n’est pas ça non plus. C’est une odeur qui hérisse. Épaisse, muscée, plus reptilienne que mammifère. L’odeur des vampires…
Brillance : les émotions forte, comme la peur, le désir, ou la colère on tendance à faire perdre leur humanité au vampires les plus faibles. Leur peau tant sur le translucide, presque brillante.
Salive : les vampires ont un anticoagulant dans leur salive qui fait en sorte que le sang ne s’arrête pas de couler.
Saignement : les vampires saigne presque comme une personne.
Avoir une relation avec un vampire

N’importe quel humain peut avoir une relation avec un vampire, mais il faut toutefois respecter certaines règles même pour une simple amitié : numéro la plus importante ne jamais montré signe de faiblesse, les faibles ne sont pas acceptés chez les vampires, se garder de proposer son sang, les mordus sont méprisés par les vampires, et montrer du respect aux vampires, comme si vous saviez qu’ils peuvent vous arracher la tête d’un mouvement s’ils le désirent mais vous n’en avez pas pour autant peur, vous vous méfiez seulement. Voilà pour les règles de base. Si vous n’avez toujours pas détaler en courrant, vous serez peut-être tenté pour être plus qu’un simple ami.

Les vampires ne s’accouplent que rarement entre eux. Ce n’est pas dans la recherche de pérenniser la race puisqu’ils ne peuvent avoir d’enfant, mais dans le simple fait que les vampires sont des êtres si égoïstes et possesseurs qu’ils ne restent guère longtemps avec un autre vampire, même ceux qu’il a créer. En revanche, ils aiment s’entourer d’être humains. Il faut le comprendre, pour eux, le sexe et le sang en tant que nourriture sont intimement liés et avoir l’un sans l’autre sera forcément décevant. C’est pour cela qu’ils préfèrent avoir un compagnon humain.
Avoir un Marqué

Un vampire a souvent l'habitude d'avoir un ou deux humains avec qui il devient suffisamment proche. Cette personne est bien souvent un compagnon, qui partage le lit du vampire, et lui offre son sang de temps à autre. Lorsque le vampire choisit de lui offrir son sang soit pour éviter les problèmes lié à l'anémie ou pour conforter sa relation avec son compagnon, il lui appose sa marque. Cette marque lie le vampire et l'humain, elle permet à l'humain d'être à l'abri de la maladie, de cesser de vieillir, et lui octroie des sens plus développés ainsi qu'une plus grande force. Mais la marque qui unit un vampire à son humain est une relation très particulière et très forte. Elle permet au vampire de sentir plus de sentiment humain, de sentir le goût de la nourriture ou de l'ivresse à travers son marqué. De plus le vampire sait toujours où est son marqué, et si celui-ci venait à être blessé, le vampire le sentirait immédiatement. Evidemment si le marqué venait à mourir, ça affaiblirait beaucoup le vampire. Dans de rare cas, le marqué est un lycanthrope. C'est possible, mais très rare car les vampires et les lycanthropes ne s'entendent pas vraiment entre eux.
Devenir un Vampire

Ne cherchez pas à vous faire transformer, ce sont les vampires qui choisissent. Généralement ils transforment les humains étant dans la force de l’âge, beaux, séduisants et possédant des traits de caractère le rendant fort, puissant, capable de résister aux cycles des âges, au temps qui s’écoule, au monde qui évolue alors que lui reste de marbre. L’Etreinte se déroule ensuite de manière simple : le vampire vide de son sang le mortel, lui laissant que l’étincelle de la vie, puis lui donne son sang de vampire, à savoir la puissance du nouveaux né dépend pas seulement de la puissance de son sire mais également de la quantité de sang qu’il reçoit lors de l’Etreinte, ensuite le mortel meurt, de sa vraie mort mortelle. Le lendemain, il s’éveille en nouveau vampire.

Le sire, celui qui créer un vampire, est responsable de son nouveau-né. Il doit se charger de son éducation, être patient avec lui, lui apprendre les règles implicites des vampires, ça n’en a pas l’air, mais ils ont des règles. Le nouveau-né s’émancipera de son sire lors d’une cérémonie tenue par le Maître de la ville. Durant cette cérémonie, les vampires de la ville reconnaissent le nouveau né comme leur, et ce dernier prête allégeance au maître de la ville. Le sire est alors libéré de ses obligations. Toutefois, il y aura toujours un lien très puissant entre le sire et sa créature. S’il advenait que le sire soit dans le besoin, il peut rappeler à lui son infant pour qu’il l’aide. Certains sires abusent de ce pouvoir sur leur infant ce qui a amené beaucoup de sire à mourir de la mort définitive de la main de leur propre infant. Même si c’est puni par la mort ultime, c’est une pratique qui est encore très répandue chez les vampires.
Gérer la Soif

Inutile de chercher à jouer les vampires végétariens, la soif est la seule obligation avec le soleil chez le vampire. La nourriture terrestre ne vous contentera pas, à vrai dire, ça va juste vous flanquer des maux d’estomac horrible étant donné que votre appareil digestif n’est plus sensé fonctionner. Oubliez aussi l’eau et l’alcool, le seul moyen de s’enivrer est de boire le sang d’un humain complètement imbibé. Donc se nourrir de sang humain, une obligation vous dis-je. Bon vous pouvez aussi prendre du sang animal, mais ça va vous affaiblir et ça a un goût vraiment immonde. Aucun vampire ne peut tenir longtemps ce type de régime. Attention, il est impératif de laisser sa victime en vie si vous ne voulez pas d’ennuis avec la justice. La question du suicide accomplis par un vampire est encore un point noir dans la loi, mais un décret ne saurait tarder. Non, il vous faut vous nourrir d’humains et volontaire qui plus est, mais pas de soucis, des volontaires on en trouve à la pelle. On appelle ça des mordus ou des esclaves de sang. Une chose est sûre, ils sont accros. Ne vous nourrissez pas trop souvent de la même personne, vous risqueriez de vous retrouver avec un vampire nouveau né sur les bras ou un serviteur humain.
Forces et capacité des vampires

Les vampires disposent tous de sens très développés. Cela est leur premier talent et pas des moindres, avec leur ouies hyper développés vous ne pouvez rien leur cacher bien longtemps. Ensuite, ils sont capable de guérir de toutes les blessures exceptés les mortelles pour eux, et en un temps record. Le must étant qu’ils ne conservent aucune cicatrices ! En revanche s’ils avaient des cicatrices étant humains, ils les ont conservés pour toujours. Seuls les objets religieux et l’argent peut leur laisser une vilaine cicatrice. Enfin, ce qu’ils appellent le don ténébreux varient en chacun d’eux leur offrant parfois d’immenses pouvoirs qui viennent avec l’âge tandis que certains en demeurent privé quelques soient les siècles qu’ils ont passés. La télépathie est probablement le don le plus répandue, parce que c’est celui qui vient le plus tôt, et que rare sont les vampires à ne pas le posséder. Mais cela ne fonctionne pas toujours avec les humains étant donné qu’ils ne pensent pas de la même manière, et ils ne pourront jamais lire les pensées de leur sire, ni de leurs infants.

Regarde dans mes yeux… : Contrairement aux humains, vos pouvoirs vampiriques augmenteront avec l'âge. Après un certain temps, cependant, votre pouvoir arrivera à saturation, à son maximum et il n'augmentera plus d'un pouce.
Il y a une véritable palette de différents pouvoir qu'un vampire peut avoir. Chaque maître vampire a un arsenal différent de pouvoir, tel qu'appeler un animal, la lévitation, la résistance à l'argent. Pour pourriez être capable d'appeler les loups, les rats, les fantômes, ou même les papillons! Quelques autres possibilités de pouvoir sont :

Aura : quelques vampires peuvent blesser d’autre vampire avec leur aura de pouvoir. En tant que règle générale il n’y a que seulement les autres vampires qui ont ce genre d’aura, mais il a des exceptions, comme Anita et Larry. Ils utilisent cette aura pour causer des dommages physiques sans vraiment avoir besoin de toucher cette personne.

Pourrissement : une rare sorte de vampire est une sorte qui peut pourrir et se reformer à volonté. Ça les rend beaucoup plus difficile à tuer. La seule façon sûre, c’est le feu.

Peur : certains vampires peuvent se nourrir de la peur comme si c’était du sang. Ils sont appelés Moras.

Corruption : une des plus rare habilités des vampires est de répandre la corruption par leur morsure. La morsure fera pourrir la victime alors qu’elle est toujours vivante. La victime peut être guérie si un autre vampire prend la corruption et la combat. Mais il y a un danger, si le vampire qui l’absorbe n’est pas assez fort, il pourrira et mourra.

Sexe : certain vampire descendant de Belle morte ont le pouvoir du sexe. Ils vivent avec, le respire. Ils peuvent gagner en force avec et l’utilisent comme second leurre avec les humains. A une autre époque ils auraient été considérés comme des incubes. C’est un pouvoir rare.
Sentir : un maître vampire peut sentir ses gens comme un son de fond. Dans des contraintes extrêmes, ils peuvent sentir leur peine, leur peur. Cependant, cette conscience peut être tue par un vampire plus puissant, comme un des membres du Conseil.

Masquer : les vampire vraiment vieux peuvent se cacher presque complètement dans des site découvert. Ils agissent comme un caméléon quand il s’agit de se mélanger avec leur environnement. Ils peuvent s’enrouler dans les ombres, puis s’élance de côté comme un voile.
Odorat : les vampires ne compte pas sur l’odorat comme les métamorphes, mais ils ont un bien meilleur odorat que les humains.

Froid : les vampires ne peuvent pas mourir de froid et ils n’attrapent pas froid. La plupart des vampires essayent de jouer aux humains en portant des manteaux en hiver, mais ils n’en ont pas besoin.

Eau : les vampires ne peuvent pas se noyer. Et l’eau courrant n’est pas un moyen de dissuasion pour les vampires.

Marcheur de jour : certain vampires peuvent marcher de jour tant qu’ils sont assez protégés.

Yeux : tout les vampires semble avoir l’habilité d’ensorceler les humains avec leurs yeux.
Faiblesses des vampires

L’ail ne les repoussent pas, enfin, pas plus que vous et moi. Pour ce qui est des objets religieux, et bien ça dépend. De quoi ? Pas du vampire, enfin quoi que si vous tombez sur un juif, il faudra des objets religieux juifs pour que ça marche, mais ça dépend surtout de la foi de celui qui les utilise. Si vous n’êtes pas croyant, lâchez l’affaire ça ne marchera pas. Seul l’argent marche à tout les coups. Rien que le contact leur arrache un cri horrible, ça les brûle et c’est très douloureux. Avec des menottes et chaînes en argent vous pouvez immobiliser un vampire, mais le pieu en bois est aussi très efficace : planté dans son cœur il immobilise le vampire le plongeant dans une sorte de coma. Pour obtenir à peu près le même effet vous avez le cercueil, utilisé normalement comme lit par le vampire, si vous fermez bien le cercueil et que vous l’enterrez, aucun risque que le vampire sorte de sa boîte. Mais il faut que le cercueil soit en fer. Attention, s’il est en argent, le vampire subira d’atroces douleurs avant de mourir.

Le meilleur moyen de tuer un vampire reste quand même le feu. Bah oui, ils prennent feu très vite et sont tout à fait incapables d’arrêter les flammes car c’est leur seule crainte. Après vous avez le soleil, mais obliger un vampire à rester au soleil n’est pas une mince affaire. Ensuite il vous reste la décapitation, assez efficace, pensez seulement à brûler les reste, on ne sait jamais, un petit malin pourrait recoller les morceaux et verser du sang dessus. Pensez toujours à disperser les cendres. Une vieille légende dit que l’âme du vampire reste accrocher au cendres si elles ne sont pas disperser et qu’il serait alors possible de rendre la vie au vampire à travers un rituel au cours duquel on sacrifie une jeune vierge.
Hiérarchie et règlement

Chaque ville est contrôler par un maître vampire, celui-ci a déjà démontré sa puissance pour accéder à ce poste tant convoîté, ensuite il doit être craint et respecté. Il lui faut représenter au mieux l’état d’esprit des vampires de sa ville. Le maître a l’avantage de percevoir un pourcentage sur chaque activité rémunéré. Les Etat sont gouvernés par des Tyrans qui sont sans doute les plus puissants vampires qu’on puisse imaginer. Le reste des vampires sont des sujets, devant respecter les lois du tyran mais également du maître vampire.

Tous les vampires sont des descendant du Conseil vampirique. Le conseil décide du quel parmi eux fera partir ses vampires pour en faire d’autres. Pour les milliers d’années, c’était la Reine des Cauchemars, Morte d’Amoure ou le Dragon. Mais ils sont devenu fatigué du jeu et se retirèrent dans les chambres du Conseil. On les voit rarement. Belle Morte, a envoyé en avant ses gens pour peuplé le monde de vampires. Même son sang ne peut pas faire devenir le laid beau, même si tous sont amélioré par son touché.
Le Conseil consiste en sept maîtres vampires et ils agissent plus comme une court ou une police que comme un corps gouvernant. Il est (heureusement) basé en France. Les membres du Conseil sont les maîtres à trouver ce qui vous terrifie le plus et à s’en servir contre vous. Ils utiliseront vos désires contre vous et déformeront tous ce que vous êtes en des formes de leur choix. Ils sont le cauchemar sur lequel tout les vampires sont basés. La chose que tout les autres vampires craignent.

* Reine des Cauchemars : Tête du Conseil
* Voyageur : Peut empreinter le corps d’autre vampires
* Morte d’Amoure : l’Amante de la Mort
* Belle Morte
* Mr. Oliver : Le Trambleterre
* Padma : Le Maître des Bêtes
* Le Dragon : Inconnu


Il n’y a que peu de règles chez les vampires mais celles présentes sont généralement puni par la mort, ultime, définitive. La première dit qu’on ne tue pas un de ses semblables, hormis les tyrans et les maîtres vampires qui doivent fournir une explication valable. La seconde dit que tu respecteras le domaine des autres, et que sur le tien, ta parole fera acte de loi. Les nouveaux venus doivent se présenter au maître vampire en arrivant dans sa ville. Et l’on doit toujours se présenter aux maîtres des lieux, le défier peut justifier l’acte de tuer de manière définitivement. La troisième loi concerne la création de vampire. Une demande doit être faite au maître vampire de la ville et elle doit être accepté pour pouvoir créer un nouveau vampire, dont on sera responsable de ses fautes jusqu’à son émancipation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragmetohell.forumactif.com
 
Les Vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» 2- Les vampires pour les nuls
» Vampires & Défis
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drag me to Hell :: Avant-Propos :: Survival Game :: » Les rôles.-
Sauter vers: